Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quand des stands éco-responsables dans les salons professionnels ?

14 Novembre 2012 , Rédigé par Henri Coulloumme-Labarthe

A l'heure où le développement durable fait peu ou prou son chemin dans le monde de l'entreprise, il est un secteur d'activité qui semble rester imperméable à toutes les avancées en la matière : le secteur de l'organisation de salons professionnels.

Quelle ne fut pas ma surprise, en réservant à la rentrée un stand pour le salon Pollutec dont ma société est une habituée, que la formule "tout équipée" est toujours pourvue du sempiternel rail de spots à ampoule incandescents hautement énergivores (75W!) et du mobilier le plus standard.

Ainsi, l'organisateur s'affranchit-il de la réglementation qui interdit depuis déjà 3 ans les ampoules énergivores (on peut se demander d'ailleurs comment elle s'en procure, a-t-elle fait des stocks avant interdiction?). Le fait est d'autant plus dommageable que Pollutec se réclame depuis déjà plusieurs éditions, en plus de sa spécialité sur l'eau et les déchets, comme le salon des énergies et de la lutte contre le changement climatique. Quelle belle vitrine en effet sera ainsi offerte aux clients des exposants travaillant dans ce secteur, ayant souscrit à cette formule "tout compris" : celle d'un organisme présentant une image en opposition avec les valeurs qu'elle veut prôner, avec de surcroît un stand peu attractif avec une forte chaleur et un éclairage très faible.

Il est pour le moins surprenant et regrettable que s'il ne change rien à ses formules standard, l'organisateur ne propose pas au moins une option de type "stand éco-conçu" qu'il pourrait louer avec des marges encore plus confortables.

A titre d'exemple, j'ai comme pour les éditions précédentes loué du mobilier de présentation en bois et acheté des lampes à économie d'énergie LED compatibles avec les spots proposés (en effet, l'organisateur interdit que l'on démonte ses installations...) ; ceci pour un surcoût très faible par rapport au coût du stand, de 10% seulement.

J'invite les fournisseurs d'éclairage performant à se mettre en contact avec les organisateurs de salons, pour leur faire des offres en ce sens ; outre le fait de constituer une belle vitrine pour leurs produits, ce sera l'occasion de relever un peu le niveau de gamme des expositions, en cette période économique difficile où la taille et la créativité des stands tend à s'amenuiser.

Partager cet article

Commenter cet article